Vous souhaitez  en savoir plus sur le métier de technicien en froid (frigoriste),  vous êtes en reconversion et vous cherchez une activité stimulante ? Nous vous en présentons les grandes lignes.

Le métier de technicien en froid consiste en la mise en place, l’entretien d’équipements frigorifiques pour différentes structures, dans l’industrie ou dans le commerce (chambres froides, climatisations réversibles). Ce sont en général de grandes installations qui nécessitent de respecter certaines règles de sécurité, de respecter les règlementations sur les fluides frigorigènes et d’être très soigneux sur son travail. Vous aurez en charge notamment les zones froides (pour l’alimentaire) de grandes surfaces, ce qui sous-entend, en cas de problème, de devoir vous déplacer à toute heure de la journée pour effectuer un dépannage (et ainsi éviter les pertes et les problèmes importants).

Ainsi, le technicien en froid doit être minutieux et disponible, c’est un métier rigoureux qui demande également une grande flexibilité en termes d’horaires. Vous pouvez également être amenés à gérer le traitement de l’air (froid et chaud) à l’intérieur de grands bâtiments. Vous devrez vous assurer que les systèmes installés sont conformes et ne représentent pas un danger sur le court ou long terme.

Une grande force physique vous est demandée étant donnée la taille des structures manipulées. A la pénibilité de ce travail s’ajoute des horaires aléatoires, deux composantes indispensables  à prendre en compte avant de solliciter une quelconque formation.

Vous devez connaître parfaitement tous les matériels ainsi que les plans et schémas les concernant. Vous possédez également un contact avec le client et vous êtes capables d’établir des documents administratifs.  Plusieurs formations peuvent vous permettre d’acquérir les compétences nécessaires et ce dès le CAP, mais également au niveau BAC et BTS.  Vous devez avoir de bonnes connaissances dans le domaine du froid et/ou de l’électricité, être de bonne constitution (pour le matériel géré).

Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès des centres de formation de votre région, ils pourront vous donner les derniers éléments afin de constituer un dossier de formation.  De part ses spécificités, faites-vous accompagner pour déterminer s’il vous correspond concrètement.