Les nombreuses avancées technologiques de ces dernières années nous ont permis de pouvoir améliorer notre quotidien, le rendant plus attractif, agréable et nous facilitant la vie sans aucun doute. Pour autant, comme les années ont su nous le démontrer, chaque grande découverte a son prix, et le cas de la climatisation n’est pas si éloigné de cet adage..

L’impact de la climatisation sur l’environnement

Nous avons tous en tête que les systèmes de climatisation nous permettent de profiter pleinement d’un air frais! L’évolution de cette technologie a également permis que, de nos jours, la climatisation soit reconnue comme étant très recommandée pour les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques.

En effet, les appareils de climatisation se font forts de purifier l’air de votre domicile et de l’assainir, de manière à en éliminer toute traces de poussières et autres micro particules qui pourraient représenter un quelconque danger pour votre santé.

De plus, le marché de la climatisation est aujourd’hui très surveillé et vous disposez de beaucoup de références et d’éléments qui vous permettent de faire le choix de l’appareil le plus efficace tout en émettant le moins de polluants possibles  dans notre environnement.

Vers une taxation de la climatisation?

Il est question depuis maintenant plusieurs mois, d’une éventuelle loi qui imposerait de taxer les systèmes de climatisation, de manière à mettre en exergue l’impact de ces systèmes sur notre environnement….

En cette période de crise financière mondiale, on peut malheureusement en venir à se demander si l’objectif de cette nouvelle taxe est bien de freiner l’émission de gaz à effets de serre , ou bien si ce nouvel impôt déguisé, ne permettrait pas simplement de rapporter une nouvelle source d’argent à notre gouvernement…

Il serait éventuellement question d’imposer des répercussions financières pour les entreprises  détentrices de climatisation et également pour ceux d’entre nous qui possèdent des voitures nouvelles générations porteuses de l’option « clim », pour l’instant, rien ne ferait état des bourses des particuliers….!

Cette nouvelle reste ainsi dans la lignée des dernières mesures prises par l’état concernant l’usage de la climatisation, à savoir l’arrêt du droit au crédit d’impôt pour l’achat de climatiseurs, et ensuite l’augmentation du coût de la taxe indexée sur le prix d’achat des climatiseurs!