Il est un fait que l’on ne peut nier : la climatisation électrique est souvent préférée au système à gaz! En effet, l’efficacité de cette technologie à haute température en a fait son succès. Alors, qu’en est-il du fonctionnement de ce type de climatisation?

Les différentes technologies utilisées.

En fonction de l’agencement des locaux que vous souhaitez climatiser, vous avez deux possibilités.

Tout d’abord, pour agrémenter un petit espace d’une seule pièce , vous vous tournerez vers un climatiseur électrique monosplit, composé d’une unité intérieure couplée à une unité extérieure.

D’autre part, pour un espace composé de plusieurs pièces, il vous faudra opter pour la climatisation électrique multisplits, qui vous permettra de rafraîchir plusieurs espaces cloisonnés grâce à son unité extérieure assortie de plusieurs unités intérieures.

Outre le fait que la climatisation électrique possède son propre circuit frigorifique, il faut savoir que les climatiseurs électriques fonctionnent avec différents types de compresseurs, permettant ainsi un efficacité de réfrigération adaptable à chaque situation et à chaque besoin spécifique.

Vous trouverez trois types de climatisation électriques tels que :

La climatisation électrique à vis qui permet la meilleure puissance frigorifique,

La climatisation électrique centrifuge dont le taux de compression assez faible,

La climatisation électrique à piston dont le rendement apparaît comme le moins efficace.

La climatisation électrique « tout eau »

Majoritairement utilisée dans les bureaux, elle nécessite d’être munie d’une évacuation de la condensation et sa puissance n’excède pas les 15 kilowatt. Il en existe deux types :

  • la Ventilo-convecteur (VCV), rejette l’air ambiant rafraîchit dans une seule et même pièce.
  • l’ Unité de Traitement de l’Air (UTA), permet, au choix, d’alimenter différents locaux ou une seule pièce.

La climatisation électrique « tout air »

Elle peut fonctionner avec un système à débit variable, par lequel la température reste constante, ou par un système à débit constant avec lequel on peut moduler la température dans une ou plusieurs zones.

Ce type de climatisation électrique est surtout adaptée aux grands espaces comme les centres commerciaux.

La climatisation mixte « air-eau »

Cette technique, utilisant des planchers chauffants et des poutres froides, présente une puissance frigorifique plus limitée que les autres.  Pour autant elle ne nécessite pas d’évacuation de la condensation, ni de ventilateur.