Prix d'une climatisation

Lecture 8 min.
Illustration climatisationreversible

Climatiser un logement ou des bureaux, dans une époque où les températures n'ont de cesse d'augmenter et les canicules de s'enchainer représente un investissement quasiment vital. D'autant que les climatisations d'aujourd'hui ont cette dualité d'être réversible et donc de proposer des systèmes de chauffage cohérents. À travers de cet article, nous allons vous accompagner sur la façon d'appréhender les prix des climatiseurs et nous allons vous orienter sur les aides disponibles afin de vous aider dans votre achat.

Si l'été 2003 caniculaire s'était avéré funeste notamment pour les personnes âgées, les mois de juin et juillet 2019 surfent sur les mêmes bases : des températures hors normes et jamais ressenties jusqu'alors, au point d'affoler les stations de Météo France. En cause, un réchauffement climatique installé qui annonce dans le futur proche d'autres épisodes d'intense chaleur.

Alors, avant ou après un été difficile sur le plan de la température, votre choix est arrêté, vous souhaitez équiper votre domicile d'une climatisation réversible... Oui, mais à quel prix ?

Illustration
Combien coûterait ma clim réversible ? Les tarifs peuvent varier selon vos besoins et votre ville.
Estimez

Quel ordre de prix pour des climatiseurs réversibles ?

Les prix des climatiseurs réversibles sont variables et dépendants de plusieurs critères.

Les prix sont tout d'abord fonction de la puissance que vous demandez à votre appareil. Il est évident qu'un climatiseur capable de fonctionner sur une pièce de plus de 30 m² ne vous demandera pas le même budget qu'un appareil chargé de climatiser ou réchauffer une pièce de 10 m² !

Il est généralement admis qu'une installation (avec la pose) est comprise entre 800 et 4500 euros. 

Cette fourchette, qui peut paraitre très large, s'explique par le fait que tous les paramètres comme la puissance, la gamme de produits, les fonctionnalités proposées ont un impact plus ou moins important sur la facture globale. Bien évidement il faut aussi y rajouter la main d’œuvre, poser une climatisation multi split est un métier !

Acheter un climatiseur ? Les bonnes questions à se poser

C'est pour cette raison qu'il faut se poser les bonnes questions quand on décide de climatiser son habitation et tout analyser (comme la facture énergétique) afin de faire le bon choix et rester dans son budget. 

Si votre budget n'est pas compatible avec l'investissement nécessaire, vous pourrez toujours vous tourner vers des solutions transitoires comme les climatisations mobiles, ce n'est bien évidemment pas aussi efficace, mais elles peuvent vous aider à passer un été au frais en attendant des jours meilleurs !

Important : il est essentiel de faire réaliser un diagnostic ou bilan thermique par un professionnel habilité. Un coût moyen de 500 euros mais qui permettra d'optimiser au mieux les besoins.

Un prix en rapport avec la puissance

C’est un fait incontournable : climatiser une seule pièce de 10 m² n'aura pas le même coût que de climatiser 100 ou 200 m².

Lors de la prise de renseignement avant l'achat d'un système de climatisation, il n'est pas rare de se retrouver face à plusieurs énigmes. Dont celle de la puissance frigorifique qui est très souvent exprimé en "btu", pour "british thermal unit".

Cette puissance correspond à une surface donnée à climatiser.

Puissance en "btu"
Surface*Système
LE RAPPORT SURFACE/PUISSANCE NÉCESSAIRE
7 000 btu
7 à 15 m²
Monobloc ou monosplit
9 000
15 à 25 m²
Monobloc ou monosplit
12 000
25 à 40 m²
Monosplit ou bi-split
18 000
35 à 50 m²
Bi-split ou tri-split
24 000
50 à 75 m²
Multisplit
30 000
75 m² à 90 m²
Multisplit

* Pour un logement classique à hauteur de 2,50 m et bien isolé.

A ces critères de puissances doivent s'ajouter le nombre d'ouvertures vitrées du bâti et le nombre d'occupants.

Plus le système de climatisation demandera de la puissance, plus son prix sera élevé.

Quelles sont les options possibles pour les clim  ?

Suivant la surface du logement, sa situation géographique et son exposition, son nombre d'étages, la configuration des pièces, il existera différents types de climatisation possible.

L'intérêt de faire confiance à un artisan expert en climatisation, ou frigoriste, vous permettra d'adapter au mieux votre investissement. Sa visite in situ lui donnera plusieurs critères essentiels à la future réalisation.

TypesFonctionnement
InstallationFourchette de Prix*
LES DIFFÉRENTS SYSTÈMES DE CLIMATISATION
La clim monobloc
Climatisation seule, circuit frigorifique dans le même ensemble
Un seul appareil mobile ou fixeDe 150 à 1 500 euros.
Aucune aide financière possible
La clim monosplit (Pompe à chaleur air/air)
Deux unités : une à l'intérieur, l'autre à l'extérieur. Mode chaleur et mode froid.
Sur le mur extérieur et sur le mur intérieur (en console, murale ou cassette)
De 500 à 1 500 euros.
Aucune aide financière possible
La clim multisplit (PAC air/air, deux à cinq unités)
Une unité extérieure, plusieurs à l'intérieur (jusqu'à 5 au maximum sauf exception)
Sur le mur extérieur et à l'intérieur (en console, murale ou cassette)De 1 000 à plus de 5 000 euros.
Aucune aide financière possible
La clim split gainable (PAC air/air)
Une unité extérieure et des bouches de soufflage à l'intérieur
Les gaines sont dissimulées dans les combles ou faux plafondDe 1 000 à plus de 5 000 euros.
Aucune aide financière possible
La pompe à chaleur air/eau
Système de chauffage pouvant devenir réversible. Production d'eau chaude sanitaire. Abaissement de température au maximum de 5°
Captage d'air extérieur.
Émetteur intérieur en plancher ou en ventilation/convection
De 2 000 à 10 000 euros.
Aides financières possibles
La pompe à chaleur eau/eau (aquathermique ou géothermique)
Système de chauffage pouvant devenir réversible. Production d'eau sanitaire. Abaissement de température au maximum de 5°Captage d'eau extérieur. Émetteur intérieur en plancher ou en ventilation/convectionDe 5 000 à 25 000 euros.
Aides financières possibles
La climatisation solaire
Chauffage, eau chaude, chauffage piscine et climatisation suivant options.
Panneaux solaires extérieurs. Différentes diffusions possibles intérieures.
De 15 000 à 40 000 euros.
Aides financières possibles

* moyenne de prix constatés chez plusieurs fournisseurs.

Illustration
Comparez les installateurs de climatiseurs près de chez moiTrouvez en 3 clics un professionnel qualifié dans votre ville.
Comparez

Le prix d'une PAC, c'est aussi la consommation et l'entretien

L'investissement dans une climatisation ne s'arrête pas à l'installation de cette dernière. Une fois bien en place, celle-ci continuera à coûter de l'argent, en particulier sur deux points, la consommation d'énergie et l'entretien.

La consommation énergétique

Qu'elle fonctionne à l’électricité (la majorité des cas), au gaz ou encore à l’énergie solaire, une climatisation aura un coût d'utilisation plus ou moins important.

Si l'énergie solaire via panneaux photovoltaïques impose un investissement de base conséquent, cette énergie renouvelable permettra la quasi-gratuité énergétique en plus d'être au passage écologique.
A contrario, gaz et électricité demanderont un abonnement mensuel à un fournisseur. Un coût à considérer au moment de l'investissement.

L'entretien

C'est primordial : une climatisation réversible doit être soigneusement entretenue pour sa propre durée de vie, pour éviter les courts-circuits et éviter les accidents domestiques (incendies) et surtout pour des raisons sanitaires.

Les systèmes de climatisation, quels qu'ils soient, impliquent en particulier de changer les filtres. Pour éviter un air vicié et des allergies ou intoxications aux occupants.

Il est conseillé de faire entretenir les appareils par des professionnels et généralement par ceux qui les ont installés. Là encore, c'est un coût à intégrer au prix initial.

Illustration
Envie de vous équiper d'un climatiseur ?Comparez des devis gratuits des pros près de chez vous.
Comparez

Les aides financières pour l'achat d'une clim réversible

Si globalement pour les pompes à chaleur air/air et donc les climatisations réversibles dites classiques, il n'est plus vraiment question d'aides étatiques, il est toutefois possible de creuser et d'aller plus loin.

Aujourd'hui, la climatisation ne se résume pas à la traditionnelle PAC air/air et peut être générée par d'autres systèmes qui sont eux éligibles à certaines aides.

Le crédit d'impôt : seulement les pompes à chaleur air/eau ou eau/eau

Le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) est une mesure incitative permettant de bénéficier d'une réduction d'impôt (ou d'un remboursement) lors d'investissements destinés à l'amélioration des performances thermiques d'un logement, par le biais de l’installation de systèmes de chauffage récent ou de travaux d'isolation.

Les climatisations réversibles à proprement dit ne sont plus éligibles au CITE depuis plusieurs années, puisqu'elles fonctionnent sur le système de pompes à chaleur air/air qui ne sont pas considérées comme des chauffages performants.

Cependant, il existe une alternative : certaines pompes à chaleur air-eau basse température ou d'autres pompes à chaleur eau/eau (géothermie) peuvent offrir la réversibilité. C'est le cas notamment du modèle Ecodan hydrobox R de chez Mitsubishi Electric ou du modèle NAPO de chez De Dietrich.

Un crédit impôt de 30 % est accordable pour les travaux concernant les pompes air/eau ou eau/eau réversible : il est donc très important de bien choisir son équipement initial pour bénéficier de ces aides.

Le prix de départ sera peut-être un peu plus élevé, mais grâce à l'aide finalement plus abordable. Et dans la plupart des cas, l'équipement bien plus performant.

La pose peut être prise en charge également dans le cas de revenus modestes.

Les conditions :

  • Être contribuable français
  • Répondre aux conditions de ressources
  • Faire réaliser les travaux par un artisan estampillé RGE (reconnu garant de l'environnement)
  • Être propriétaire occupant, occupant à titre gratuit ou locataire
  • Le bien immobilier doit avoir été achevé il y a plus de deux ans

Le plafond est de 8 000 euros pour une personne seule et de 16 000 euros pour un couple.

A partir de 2020, le crédit d'impôt sera transformé en primes énergies.

Le Taux de TVA réduit

Là encore, bénéficier d'une TVA à taux réduit de 20 % à 5,5 % dépendra du fonctionnement de la climatisation réversible. Si les pompes à chaleurs (PAC) air/air ne peuvent en bénéficier, les autres PAC sont éligibles, notamment les appareils fonctionnant aux énergies hydrauliques ou thermiques.

Anah : le programme "Habiter Mieux"

L'agence nationale de l'amélioration de l'habitat (ANAH) propose des aides pour différentes travaux visant à l'amélioration des habitations. Certains équipements de climatisation réversible sont éligibles à ses aides au sein de son programme "Habiter Mieux Agilité".

Il s'agit d'être classé dans une catégorie de "revenus très modestes" : ainsi, vous pourrez bénéficier jusqu'à 50 % du montant des travaux pour un plafond de 10 000 euros.

Les aides sont donc assez nombreuses et peuvent orienter vos choix initiaux. N'hésitez pas à bien préparer votre dossier.

Alors.. Profitez des devis gratuits sur Climatisationreversible.net !

Pour approfondir

La climatisation par HITACHI

L'entreprise Hitachi fait partie des références dans le domaine de la climatisation et a cette particularité de pouvoir proposer des produits alliant eau chaude sanitaire, chauffage et réfrigération. En développant la climatisation au travers de pompes à chaleur air/eau et non air/air permet en plus à ses clients de bénéficier d'aides financières intéressantes comme le crédit d'impôt.

Illustration
Estimez le prix de votre future climatisation !Les tarifs peuvent varier selon vos besoins et votre ville.
Estimez