L'installation d'une climatisation réversible

Lecture 6 min.
Illustration climatisationreversible
Pour approfondir

La climatisation réversible, dont le fonctionnement est aujourd'hui très proche de la pompe à chaleur air/air, est un système pouvant assurer le refroidissement de votre maison l'été, mais aussi de la réchauffer l'hiver, grâce à des innovations constantes permettant un chauffage performant. C'est désormais une alternative crédible à un chauffage plus classique. Pour valider votre projet, plusieurs étapes sont à suivre. Le point.

Illustration
Combien coûterait ma clim réversible ? Les tarifs peuvent varier selon vos besoins et votre ville.
Estimez

Installer une climatisation : comment ça marche ?

Grâce à des modèles de plus en plus performants et de moins en moins énergivores, cumulant à la fois rafraîchissement, système de chauffage, ventilation, filtration de l'air et voire même déshumidification, la climatisation réversible permet aujourd'hui d'équiper une maison individuelle d'un système tout-en-un.

Si au départ, un climatiseur était exclusivement fait pour refroidir vos pièces lors des étés chauds, il a petit à petit basculé vers un système réversible permettant la chaleur durant les périodes froides de l'hiver. D'un chauffage d'appoint, il est également devenu un système de chauffage à part entière, à l'image d'une pompe à chaleur.

Il permet de solides économies d’énergie en fabriquant plus d'énergie qu'il n'en consomme. Le coefficient de performance ou COP peut atteindre un niveau de 4, c'est-à-dire d'une production de 4 kWh de chaleur pour seulement 1 kWh d'électricité dépensé.

Le fonctionnement d'une clim réversible

Le système de climatisation réversible s'articule autour de trois procédés.

  • Le climatiseur monobloc qui comme son nom l'indique n'est constitué que d'un seul bloc : il restera un système d'appoint et ne peut être considéré comme un chauffage à part entière
  • Le monosplit, qui comporte deux organes :  une unité extérieure et une unité intérieure
  • Le multisplit, soit une unité extérieure et plusieurs unités intérieures, réparties dans chacune des pièces

L'été, l'air chaud est expulsé vers l'extérieur remplacé par un air plus frais et a contrario, l'hiver, les calories de l'air extérieur sont puisées et injectées vers l'intérieur. Un fluide frigorigène et un compresseur assurent cette navette.

Le système sera choisi en fonction des surfaces et volumes à chauffer et rafraîchir.

Le diagnostic thermique à effectuer

Première étape dans la conception d'un projet de climatisation, le diagnostic thermique. En étudiant méticuleusement l'environnement du logement, il est déterminé exactement les besoins en climatisation et en chauffage, pour créer une installation optimisée avec une puissance adaptée, ni surestimée, ni sous-estimée.

Ce bilan pourra être réalisé gratuitement par l'entreprise à qui vous aurez confié vos travaux d'installation.

Ce diagnostic prend en compte surfaces et volumes, climat, exposition, nombre d'habitants, isolation, et autres critères nécessaires pour vous proposer in fine un appareil ad hoc.

Cette étude pourra également être confiée à un cabinet spécialisé, en particulier si vous souhaitez installer votre équipement vous-même. Ce diagnostic, qui sera alors payant, vous orientera tout autant que celle des installateurs professionnels.

Obligations administratives pour installer une clim

Avant de pouvoir installer un système de climatisation dans votre maison individuelle, nécessitant la pose d'une unité extérieure, vous devrez en référer à la municipalité de votre commune et en particulier au service urbanisme.

La déclaration préalable à effectuer

Il vous faudra obligatoirement déposer une déclaration préalable aux travaux en mairie et attendre l'aval de celle-ci pour débuter vos travaux.

Le délai peut être de 1 à 2 mois. L'accord n'est pas automatique, notamment dans les quartiers historiques classés.

Attention, toute installation réalisée sans accord pourra être sanctionnée par le biais d'une amende sévère.

Dans le cas d'une copropriété, cette installation sera autorisée ou non par le biais d'une assemblée générale des copropriétaires et notifiée sur procès-verbal. L'évacuation de votre console extérieure ne devra pas gêner votre voisinage et l'appareil ne devra pas être vecteur de nuisances sonores.

Les réglementations à respecter

Il faut savoir que les systèmes de climatisation doivent répondre à des normes et des labels précis. Ils doivent en outre être pris en considération dans les études thermiques liées aux nouveaux bâtiments basse consommation.
Enfin, la réglementation impose également un niveau acoustique maximum.

Pour l'entretien du fluide frigorigène, un professionnel est obligatoire en raison de la toxicité du produit.

L'entreprise qui sera en charge de votre chantier sera en mesure de vous éclairer sur ces différentes lois inhérentes à la climatisation.

Illustration
Comparez les installateurs de climatiseurs près de chez moiTrouvez en 3 clics un professionnel qualifié dans votre ville.
Comparez

Quels types de clim choisir ?

Grâce au bilan thermique effectué, les contours de vos besoins auront été prédéfinis. Il s'agira ensuite de choisir l'équipement adapté entre climatiseur monobloc, monosplit ou multisplit.

La mise en place peut alors être effectuée par un professionnel, ou si vous vous sentez l'âme d'un bricoleur averti, par vous-même, notamment grâce aux kits commercialisés par différentes marques.

La climatisation en kit 

Les constructeurs proposent des kits prêts à poser pour les différents modèles de climatisations et certains particuliers s'orientent vers cette option afin de réaliser des économies d’énergie, s'exonérant ainsi du coût de la main d'oeuvre. Ce dernier pouvant osciller de 500 à 1 000 euros selon les matériels.

Il est toutefois nécessaire d'avoir quelques connaissances en la matière pour mettre en place la structure choisie, notamment dans le cas d'appareils multisplit nécessitant plusieurs raccordements.

Ces kits contiennent les unités extérieures et intérieures, ainsi que tous les accessoires nécessaires, comme les supports de fixations, gaines, raccords, télécommande, câbles et visseries.

Faire soi-même le montage n'exclut pas de faire effectuer un bilan thermique avant votre achat pour un investissement parfaitement adapté.

Quelques conseils pour le montage de votre clim

Pensez à disposer de l'outillage adéquat qui n'est pas fourni dans le kit.

Pour le choix du support, il faut absolument éviter de placer votre unité intérieure dans une salle de bain ou une cuisine, afin d'éviter les fortes zones humidités et toutes sortes de vapeur de cuisson.

  • Pour installer la console intérieure, choisissez un mur dégagé de la pièce que vous voulez refroidir et chauffer. Ce mur doit donner sur l'extérieur du bâtiment. Identifiez les éventuels câblages présents dans la cloison et assurez-vous de la solidité de ce mur. C'est une plaque de fixation qui aura pour rôle support de l'unité.
  • La console intérieure doit être placée au minimum à deux mètres, au maximum de 3 mètres
  • Aucun obstacle ne doit pouvoir gêner la circulation d'air et son évacuation
  • Une alimentation électrique devra être à portée pour le branchement
  • Le mur devra être percé à la carotteuse pour connecter les câblages et gaines vers la console extérieure
  • L'unité de l'extérieur peut être posée dehors à quelques centimètres au-dessus du sol, sur plots antivibrations.

Assurez-vous que votre climatiseur aura bien une puissance sonore inférieure à 30 décibels.

L'installation par un professionnel

Climaticien, frigoriste, artisan chauffagiste vous proposeront travail de qualité, assurance d'une pose réussie et garantie d'un service après-vente durant plusieurs années.

C'est un certain coût, mais le savoir-faire de spécialistes vous évitera bien des désagréments.  De plus, les installateurs sont souvent également fournisseurs d'appareils et vous proposeront différents modèles adaptés.

Ils seront également présents pour intervenir ultérieurement en cas de panne ou de dysfonctionnements et peuvent proposer un contrat d'entretien.

La mise en service : obligatoirement par un pro

Que vous ayez installé vous-même votre clim ou pompe à chaleur réversible, ou que vous ayez fait appel à un artisan, sachez que votre système de climatisation doit absolument être mis en service par un professionnel certifié.

Cette intervention aura un coût compris entre 250 et 500 euros.

Illustration
Envie de vous équiper d'un climatiseur ?Comparez des devis gratuits des pros près de chez vous.
Comparez

Les prix : pourquoi de telles différences ?

Les prix vont varier en fonction des marques, de la puissance nécessaire à votre appareil, du nombre de consoles ou unités en rapport au nombre de pièces à rafraîchir et chauffer.

ModèlesFonctionnementPrix de l'appareilPrix de la pose  
PRIX DES CLIMATISATIONS (Tarifs moyens constatés
MonosplitUne seule unité
A partir de 500 euros
De 300 à 500 euros
MonosplitUne seule unité à l'intérieure
comme à l'extérieure
De 1 000 à 3 000 euros
De 500 à 900 euros 
MultisplitUne unité à l'extérieur, jusqu'à
5 unités intérieures
De 1 500 à 5 000 euros**
De 1000 à 2000 euros 


Les aides financières pour s'équiper d'un climatiseur

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) est remplacé en 2020 par une prime d'aide à l'équipement par le biais de l'Anah, agence nationale pour l'amélioration de l'habitat. Une aide qui sera réservée aux revenus classifiés "modestes" ou "très modestes" pour des travaux d'isolation ou pour implantation d'équipements voués à une forte amélioration de la consommation énergétique tout en préservant environnement. Certains modèles de climatisations réversibles donnent droit à ces aides.



Pour approfondir

Où installer sa climatisation ?

La bouche d'une climatisation diffuse l'air chaud ou froid avec différents niveaux de ventilation mais il est important d'éviter les emplacements gênants pour vous comme pour l'appareil (zone obstruée, face à un lit, etc.).

Une réglementation précise pour des performances réelles

La réglementation de la climatisation vous permet d'être sûr que votre équipement fonctionne correctement tout en respectant l'environnement et les ressources énergétiques. N'hésitez pas à vous informer auprès de votre installateur ou en consultant cet article.

Comment climatiser un appartement

L'installation d'une climatisation dans un appartement nécessite l'accord du propriétaire et du syndicat des copropriétés. Si vous n'obtenez pas l'accord, envisagez l'installation d'un climatiseur mobile ou monobloc fixe. Tout savoir sur les contraintes de la clim en appartement.

Illustration
Estimez le prix de votre future climatisation !Les tarifs peuvent varier selon vos besoins et votre ville.
Estimez