Prix d'une pompe à chaleur par type

Lecture 4 min.
Illustration climatisationreversible

La pompe à chaleur est un système peu énergivore, qui capte les calories stockées à l’extérieur, dans le sol ou dans l’air. La PAC diffuse ensuite ces particules d’énergie pour chauffer l’ensemble de la maison. Le prix d'une pompe à chaleur est plus élevé que pour l'achat d'une climatisation réversible, et varie de 6 000€ à 30 000 € environ, selon les modèles . Ces installations sont favorisées par un crédit d’impôt, dans le but de remplacer les énergies fossiles et permettre aux ménages de faire des économies d’énergie.

Illustration
Combien coûterait ma clim réversible ? Les tarifs peuvent varier selon vos besoins et votre ville.
Estimez

Les différents types de pompes à chaleur réversibles

Face aux dérèglements climatiques et à la problématique des économies d’énergie pour réduire les émissions de CO2, le système de chauffage par le biais d’une pompe à chaleur propose des alternatives intéressantes. Petit aperçu des différents modèles :

Pompe à chaleur air-air

C’est un modèle qui s’adresse aux propriétaires de logements sans chauffage central. Les systèmes les plus récents présentent des inconvénients : pas de production d’eau chaude et nécessité d’un chauffage d’appoint si les températures descendent à 10 °C sous le zéro. Ce type d’installation, compte tenu de son faible rendement, n’est pas admis dans le programme d’aides prévu par le gouvernement.

Pompe à chaleur air-eau

Très populaire, ce type de PAC diffuse la chaleur à travers un circuit de chauffage homogène, comme le plancher ou des radiateurs à basse température. Intéressante du point de vue des économies d’énergie, cette PAC diminue les dépenses de fioul de 90 %, ce qui représente un gain appréciable. Le système de chauffage de l’eau, d’un rendement supérieur à celui de l’installation air-air, rend le dispositif plus coûteux certes, mais il est éligible au crédit d’impôt à hauteur de 30 % de son prix d’acquisition.

Pompe à chaleur géothermique

Ce système de chauffage est nettement le plus performant, en particulier si on le compare à la PAC air-air. Le principe repose sur des capteurs profondément enfouis dans le sol, où ils puisent les calories stockées dans les couches les plus profondes. La chaleur ainsi récupérée est diffusée de manière homogène, via les radiateurs, qu’ils soient classiques (haute température) ou basse température. Ce type de PAC, ne présente que des avantages : il assure un excellent rendement et ouvre droit au crédit d’impôt. 

Illustration
Comparez les installateurs de climatiseurs près de chez moiTrouvez en 3 clics un professionnel qualifié dans votre ville.
Comparez

Combien coûte l’installation d’une pompe à chaleur ?

Il faut savoir que le coût d’une PAC et de son installation varie fortement suivant le modèle retenu et la surface à chauffer. On peut cependant établir une fourchette de prix qui varie de la façon suivante : de 40 € à 90 €/m² pour les PAC de type aérothermique (air-air ou air-eau). La géothermie fait appel à des techniques d’extraction des calories plus complexes et plus onéreuses. Il faut s’attendre à débourser entre 80 € et 190 €/m².

Le fonctionnement de la pompe à chaleur lui permet produire de la chaleur, mais offre aussi l’avantage de rafraîchir votre logement en été (système réversible). Elle fournit, suivant le modèle, l’eau chaude sanitaire pour toute la maison !

CITE, MaPrimeRénov' : le crédit d’impôt à la transition énergétique

Le dispositif fiscal en vigueur, actuellement, est aux propriétaires ou locataires, qui ont engagé des travaux de rénovation énergétique de leur demeure. Cette dernière doit être votre résidence principale et achevée depuis plus de deux ans.

L’État a établi le barème suivant :  

  • Personne seule (célibataire, divorcé ou veuf) : le montant des dépenses prises en compte ne peut dépasser 8 000 €, sur une période de 5 ans ; 
  • Couple : la somme est portée à 16 000 €, augmentés de 400 € par personne à charge ; 
  • L’installation doit être effectuée par un professionnel ayant le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 
  • Liste des travaux admis par l’administration fiscale : changement de chaudière ; installation de pompe à chaleur (à l’exception du dispositif air-air), etc. 

Le PLF (projet de loi de finances) remplace à compter du 1er janvier 2020 le CITE par une prime, "MaPrimeRénov'". Elle sera versée au moment de la réalisation des travaux. 

Bon à savoir : dans le cas de travaux de rénovation, le taux de TVA qui s’applique, à l’achat et à la main d’œuvre, est de 10 %. 

Illustration
Envie de vous équiper d'un climatiseur ?Comparez des devis gratuits des pros près de chez vous.
Comparez

Montant d’une installation de PAC

Pour une meilleure lisibilité, nous vous proposons un tableau comparatif  :

ModèleFourchette  basse/hautePrix moyen
Coût d'installation d'une PAC selon le modèle

Aérothermie - air

  6 000 à 12 000 €

  6 917 € TTC

Aérothermie - eau

  8 000 à 18 000 €

11 155 € TTC

Géothermie

17 000 à 27 000 €

21 350 € TTC

Comment estimer la consommation d’une PAC ?

La pompe à chaleur, si elle est relativement coûteuse à installer, permet de réelles économies. Elle couvre en effet jusqu’à 100 % des dépenses de chauffage d’une habitation, mais ne consomme que 30 % d’énergie électrique. Le reste, elle le puise dans les ressources extérieures, tout en préservant l’environnement.

Il est à noter que le système air-air ne permet pas de chauffer l’eau de la maison. C’est un des inconvénients de ce dispositif. En revanche, tous les systèmes sont réversibles et présentent l’avantage de produire de l’air froid en saison estivale.

Lors de votre achat, il est important de comparer le COP : le coefficient de performance, qui permet de comparer les appareils entre eux.

Illustration
Estimez le prix de votre future climatisation !Les tarifs peuvent varier selon vos besoins et votre ville.
Estimez